On prend l'air

A la recherche de noix !

Partager sur Facebook

J’adore l’automne, c’est le meilleur moment pour profiter de la nature et de toutes ses couleurs avant que l’hiver ne soit trop présent. En l’occurrence, cette année, nous sommes plutôt chanceux car le soleil a décidé de nous accompagner encore quelques temps.

Partager sur Facebook

J’adore l’automne, c’est le meilleur moment pour profiter de la nature et de toutes ses couleurs avant que l’hiver ne soit trop présent. En l’occurrence, cette année, nous sommes plutôt chanceux car le soleil a décidé de nous accompagner encore quelques temps.

Qui dit automne… dit cueillette. Cette fois-ci nous voilà partis à la conquête du Puy d’Aubière. Je dis bien conquête car pour arriver au sommet, il y a une belle montée qui nécessite que les guilis grimpent bien ! Et surtout d’être équipé de supers chaussures de rando. Vous allez rire, mais depuis qu’ils ont leurs chaussures, ils sont psychologiquement et physiquement (bien sûr), prêts à affronter n’importe quel sol, tels des grands aventuriers. Et ça, ça leur plait !

Quoi de mieux pour apporter un côté ludique à une randonnée que de proposer une cueillette, telle une chasse aux trésors. Alors en route pour alléger les noyers !

Attention les garçons, on recherche un arbre précis, avec des feuilles allongées et surtout avec des noix accrochées dedans. Oui mais voilà, les noix que connaissent mes guilis, elles ont une coquille marron, toute propre et dans la nature, elles se cachent ! Je vous l’avez dit, on cherche un trésor.

Finalement on en trouve avec la brou (partie charnue qui enveloppe la noix) encore verte et d’autre marron, on découvre aussi des coquilles vides et on espère que parmi la quantité que nous avons ramassée, il y en a qui seront comestibles.

Au passage, gardez les coquilles de noix, il y a quelques activités faciles et amusantes à faire avec ses guilis quand le temps sera trop mauvais pour sortir.

Ah oui, j’oubliais, nous avons également rencontrer un chasseur. « Wouah ! Maman, regarde il a des bombes attachées à sa ceinture. » Le chasseur devant tant de curiosité lui a répondu que ce n’était pas des bombes. « Wouah, Maman, il a des petits missiles ! » C’est alors que le chasseur lui explique (et là je tremblais et priais pour qu’il ne rentre pas trop dans les détails), il s’agit de cartouches, à l’intérieur, il y a des petits plombs et quand ils touchent l’animal, ça le tue.

Je reste stoïque mais il l’a dit ! L’info est arrivée jusqu’aux oreilles de mon guili et telle une bombe à retardement, j’attends la question qui tue. Déjà qu’il ne voulait plus manger de poulet parce que c’est de la « poule morte »; j’attends les retombées dans les prochains jours.

Enfin bref, d’une simple cueillette de noix, on peut découvrir plein de choses…

1 Comment

  • Bonjour, ceci est un commentaire.
    Pour débuter avec la modération, la modification et la suppression de commentaires, veuillez visiter l’écran des Commentaires dans le Tableau de bord.
    Les avatars des personnes qui commentent arrivent depuis Gravatar.