J'ai testé pour vous

J’ai testé le yoga duo enfant/parent

Partager sur Facebook

C’est la rentrée et c’est l’occasion de découvrir de nouvelles activités à faire en famille. Cette fois-ci, j’ai emmené mon grand guili à la découverte de ses sens lors d’une séance de yoga duo parent/enfant.

Partager sur Facebook

C’est la rentrée et c’est l’occasion de découvrir de nouvelles activités à faire en famille. Cette fois-ci, j’ai emmené mon grand guili à la découverte de ses sens lors d’une séance de yoga duo parent/enfant.

Alors voilà, nous rencontrons Christelle qui animera cette séance d’une manière douce et bienveillante. Et ça c’est un bon point, surtout quand on sait que le guili en question a du mal à tenir en place tant sa curiosité le titille.

Mes attentes concernant cette expérience étaient de pouvoir me détendre et de réussir à canaliser l’énergie de mon loulou.

Et bien Christelle a réussi, voici comment.

La séance dure 45 min, tout s’enchaine et il n’y a pas de temps mort. On commence avec la découverte de Pimprenelle la coccinelle qui est le fil conducteur de plusieurs activités. Ensuite on prend conscience de son corps par un exercice d’auto massage et on poursuit avec du yoga. Ça, c’est notre vision d’adulte mais l’enfant, lui, a l’impression de s’être lavé et astiqué le corps (sans la moindre goûte d’eau qui risque d’aller dans l’œil) et d’être devenu un indien fort et courageux armé de son arc.

L’autre partie de la séance est plus focalisée sur la relaxation avec de l’éveil musical (c’est fou le nombre d’instruments complétement méconnus) et avec des jeux de souffle grâce aux bougies magiques.

La séance se termine, les parents ont le sourire, certains enfants gazouillent, eh oui, il y avait aussi des bébés, ce qui est intéressant car les plus grands observent attentivement les réactions de chaque participant.

La séance finie, retour rapide à la réalité, la vivacité de mon guili est revenue, déjà prêt pour aller au devant de nouvelles aventures.

Si vous voulez découvrir l’univers de Christelle, voici son lien Bien dans mes chaussettes. Je conseille cette parenthèse de détente et de partage avec son enfant. C’est aussi l’occasion d’être face à des situations parfois drôles. Par exemple lors de l’auto-massage, mon guili a émis le souhait de de savonner avec un savon parfum miel-tomate. Fallait y penser !